Blog

23.11.2020 | Opinion
Maman, j'ai encore faim!

Quand on était petit, lorsqu’on manifestait notre faim, notre père nous répondait en souriant : "Mange une main et garde l’autre pour demain". Si nous faisions la grimace devant le pain de la veille, nous avions droit à: "Du pain dur, c’est pas dur, mais pas de pain, ça c’est dur" ! Nous étions dans les années soixante, l’économie était prospère, nous vivions les trente glorieuses, le taux de chômage était quasi nul, et notre seul regard sur le problème de la faim dans le monde se limitait à la petite tirelire posée sur le bureau de la maîtresse où nous allions de temps en temps glisser une pièce de 20 centimes.

Brigitte Steinauer

Récemment à la retraite, anc. directrice aux Buissonnets, très engagée dans le domaine du social

27.03.2020 | Article factuel
Les associations sportives, des identités locales

Quel impact la fusion des communes du Grand Fribourg aurait-t-elle dans le domaine du sport? Pour répondre à cette question, une séance d’information a eu lieu le mardi 3 mars 2020 au Rural à Givisiez. Elle accueillait les associations et les clubs sportifs du périmètre. Leurs représentants ont eu l’occasion d’écouter le projet dans son ensemble afin de comprendre les enjeux d’un tel changement. Le temps réservé aux questions a, peut-être, réconforté les bénévoles présents. Retour sur les craintes et les conséquences qu’une fusion pourrait engendrer sur l’identité fortement locale des associations et des clubs sportifs.

Corentin Gex

Etudiant à l’Université de Fribourg, membre du Conseil des jeunes du canton de Fribourg

11.03.2020 | Article factuel
Peu visible, mais bien présente...

Calfeutrée derrière la porte fermée à double tour, dissimulée sous le lit de la chambre à coucher, tapie dans un coin du salon, recluse au fond d’une armoire, cachée au bout d’une impasse… Sournoise, incontrôlable, colérique, hystérique, prompte à trouver des excuses, souvent repentante, parfois absente, elle s’insinue progressivement mais sûrement dans la vie de certains de nos concitoyens, certaine que le mot pardon va effacer blessures, ruptures, outrances et affronts… Armée de paroles assassines, elle est de beaucoup la voisine, la cousine ou même la compagne d’une solitude honteuse et peureuse, difficilement palpable si elle n’est pas portée au grand jour. Elle, la Violence, aujourd’hui reconnue, poursuivie, punie.

Brigitte Steinauer

Récemment à la retraite, anc. directrice aux Buissonnets, très engagée dans le domaine du social

03.03.2020 | Opinion
Der Verkehr formt die Idee einer Stadt

Wenn man an Kopenhagen denkt, so ist wohl eine der ersten Assoziationen, wohl etwa zeitgleich mit dem Gedanken an die Statue der Meerjungfrau, der Begriff der «Fahrradstadt». Wenn man an Hanoi denkt, kommt ein Bild einer unglaublich chaotischen Strasse, wohl zeitgleich mit den Begriffen Ho Chi Minh, Vietnamkrieg und Napalm, in den Sinn. Wenn man an Venedig denkt, so ist nach dem Markusdom und den anderen wundervollen Bauten aus der alten Lagunenrepublik wohl im Kopf sofort das Bild von lieblichen Kanälen, durch welche sich nicht allzu liebliche Kreuzfahrtschiffe quetschen. Diese drei Beispiele, die sicherlich noch durch abertausende ergänzt werden könnten, zeigen exemplarisch, dass die Verkehrsführung eine immens wichtige Rolle für das Image einer Stadt spielt.

Milan Herlth

Étudiant, Collège Sainte-Croix

25.02.2020 | Opinion
Un essai pour la fête

Et si nous faisions un saut dans le futur? Nous voilà en 2021 et la population vient de se prononcer en faveur de la fusion du Grand Fribourg. Ce serait l’occasion d’organiser une grande fête! Dans cet essai littéraire, je me suis mise dans la peau de citoyens plus ou moins fictifs, afin d’imaginer les contours d’un événement populaire qui marquerait la fusion du Grand Fribourg. Qui sait, peut-être que certaines de ces idées deviendront un jour réalité!

Marie Chardonnens

Enseignante spécialisée, Fribourg

17.02.2020 | Article factuel
Lugano, une histoire de fusion réussie

C’est lors de mon séjour au Tessin pour améliorer mon italien que j’ai eu contact avec M. Gabriele Botti, responsable Ufficio Quartieri (bureau des quartiers), pour en découvrir un peu plus sur le fonctionnement de la ville de Lugano. En effet, la Grande Lugano s’est développée grâce à une série de fusions, respectivement en 2004, en 2008 et en 2013 (1). Aujourd’hui, elle est la plus grande ville de Suisse italienne avec 67'082 habitants (état au 31 décembre 2019 (2)) et ainsi la neuvième ville au niveau fédéral (3). Fribourg souhaiterait s’inspirer de son fonctionnement un peu particulier pour sa propre fusion. Voyons donc comment cela se passe là-bas.

Mélissa Burkhardt

Étudiante, Université de Fribourg

21.01.2020 | Article factuel
Grand Fribourg, les emplois sous la loupe: un col blanc effiloché

En termes d’emplois et donc de création de valeur, le Grand Fribourg est un «cœur économique» difforme. Il y a assez d’emplois, parfois trop dans certaines activités, mais pas forcément dans celles qu’il faudrait et là où il faudrait. Economiquement et en termes d’emplois, la réunion des neuf communes va aider à la stabilité du Grand Fribourg et donc à sa compétitivité.

Paul Coudret

Rédacteur et conseiller économique. Auteur d’ouvrages sur la fiscalité. Membre du comité de l'Association transports et environnement (ATE) section Fribourg

14.01.2020 | Reportage
Der Sound der Stadt

Jede Stadt hat wiederkehrende Töne und Geräusche, die zum alltäglichen Leben dazugehören und ein Stück Identität des Ortes ausmachen. In Freiburg gibt es einige davon: der Glockenschlag zur vollen Stunde, der Verkehr am Place du Tilleul, der Bahnlauf der Funikular, das Naturspiel an der Staumauer Magere Au. Eine Gemeinsamkeit gibt es: alle Geräusche, die wir im Alltag hören, sind durch die Hand von Menschen entstanden. Und genau die Klänge aus dem Alltag erzählen ein Stück Geschichte. Sie erzählen auch die Geschichte von Grossfreiburg, die schon vor längerer Zeit begann.

Cindy Nezzar

Fribourg

17.12.2019 | Article factuel
La tournée des crèches

De toutes les traditions de Noël, celle des crèches est peut-être la plus fascinante. Élevés dans une religion friande d'images, les Fribourgeois ne se privent pas d'installer une crèche sous le sapin familial, ni d'aller voir celle de l'église voisine.

Anne Philipona

Présidente de la Société d'histoire du canton de Fribourg

05.12.2019 | Opinion
5 décembre, journée mondiale du bénévolat: Merci

En cette journée, je souhaite remercier toutes les personnes qui exercent une activité bénévole. Grâce à leurs actions, nous avons accès à de nombreux services et activités à un moindre coût. Ils et elles nous permettent notamment de nous détendre, de faire du sport, d’accéder à la culture... Ils et elles défendent aussi des intérêts qui nous tiennent à cœur. 

Cécile Hétault

Fribourg-Solidaire, Corminboeuf

28.11.2019 | Reportage
Les multiples facettes du jardin fribourgeois

Comme nos sociétés, les formes de jardinage urbain se diversifient. Vous l’avez peut-être remarqué, le Grand Fribourg n’est pas en reste. Voici en quelques lignes un tour d’horizon des tendances observées dans le périmètre de la capitale cantonale.

Amélie Dubé

Fribourg