News
18.03.2020 |
Rapports & Concept de fusion

Pas de vote consultatif le 17 mai 2020

En raison de l’épidémie de COVID-19 (nouveau coronavirus), le comité de pilotage de l’Assemblée constitutive du Grand Fribourg est contraint d’annuler les soirées d’information prévues dans les neuf communes du périmètre et dans les deux communes observatrices. En conséquence, la date retenue pour le vote consultatif est également annulée.

Le comité de pilotage de l’Assemblée constitutive du Grand Fribourg prend acte de la décision du Conseil fédéral de qualifier la situation de la Suisse d’extraordinaire, dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de COVID-19 (nouveau coronavirus). Face à l’interdiction de toutes les manifestations et en accord avec la Direction des institutions, de l’agriculture et des forêts (DIAF), il annule les soirées d’informations prévues dès le mercredi 18 mars et jusqu’à la fin avril dans les communes du périmètre de fusion du Grand Fribourg, à Avry, Belfaux, Corminboeuf, Fribourg, Givisiez, Granges-Paccot, Marly, Matran et Villars-sur-Glâne. Les deux soirées d’information prévues dans les communes observatrices de Pierrafortscha et Grolley sont aussi annulées.

Pas de vote consultatif le 17 mai 2020

L’annulation de ces séances implique l’annulation de la date du 17 mai 2020 pour un vote consultatif. Celles-ci sont en effet nécessaires pour permettre la libre formation de l’opinion des citoyennes et citoyens. Le comité de pilotage de l’Assemblée constitutive du Grand Fribourg reste en contact avec l’Etat de Fribourg pour évaluer les conséquences de cette décision sur le projet de fusion du Grand Fribourg. Ils informeront ensemble en temps utile de la suite qui sera donnée au processus. Pour mémoire, le vote consultatif n’est pas obligatoire, mais il a été validé par l’Assemblée constitutive du Grand Fribourg le 29 janvier 2020.

La Direction des institutions, de l’agriculture et des forêts a informé hier le Conseil d’Etat de l’annulation du vote consultatif. L’Etat comprend cette décision et partage l’évaluation de la situation menée par le Comité de pilotage. Il estime comme lui que le maintien du vote consultatif du 17 mai était inenvisageable, tant pour des motifs de protection de la population que de libre formation de l’opinion. Il estime indispensable que les citoyennes et citoyens disposent d’une information complète et détaillée sur ce projet essentiel avant d’exprimer leur position. Le Conseil d’Etat examinera avec le Comité de pilotage les conséquences de cette décision sur le calendrier général de la fusion. Pour rappel, la fusion du Grand Fribourg est l’un des éléments clés du renforcement du centre cantonal, dont le Gouvernement a fait un des trois projets phares de la législature en cours.

Concept et FAQ en ligne

Les citoyennes et citoyens qui souhaitent découvrir le concept de fusion du Grand Fribourg malgré l’annulation des séances peuvent le télécharger sur la page internet du projet, www.grandfribourg.ch. De même, ils et elles peuvent télécharger et consulter la foire aux questions du projet, forte de 70 questions et d’autant de réponses.